2 décembre 2021
Installation panneau

Panneaux photovoltaïques monocristallins et polycristallins

Comment les panneaux produisent-ils de l’électricité ?

La différence entre les cellules monocristallines et polycristallines, dont sont faits les modules photovoltaïques, se résume à des processus de production différents. La fonction générale des différentes cellules et le principe de fonctionnement sont les mêmes dans les deux cas. Les cellules de silicium sont les éléments les plus importants de toute l’installation : c’est là que se produit le phénomène photovoltaïque, c’est-à-dire la conversion de l’énergie solaire en électricité (courant continu). Cela est rendu possible par l’utilisation de silicium dopé, qui génère des charges électriques sous l’influence du rayonnement solaire incident. Le courant continu ainsi généré doit ensuite être introduit dans l’onduleur, qui le convertit en courant alternatif avec les paramètres du réseau électrique. Le principe de fonctionnement et les éléments de base de l’installation se retrouvent aussi bien dans les panneaux mono et polycristallins. Quelle est donc la différence entre ces types de cellules photovoltaïques ?

Panneau photovoltaique

Les Panneaux polycristallins

Si vous vous intéressez au photovoltaïque dans une maison individuelle, vous serez probablement à la recherche de solutions moins coûteuses. Dans ce cas, vous pouvez opter pour des panneaux polycristallins. Ils sont beaucoup plus courants et se reconnaissent au premier coup d’œil à leur couleur bleutée. Le silicium utilisé pour leur construction est fondu puis refroidi dans un creuset – ce qui crée des blocs caractéristiques à partir desquels sont découpées les plaquettes de silicium. Le processus lui-même n’est pas compliqué, ce qui se traduit par un coût légèrement inférieur des panneaux polycristallins. Toutefois, il faut tenir compte du fait qu’elles ne seront pas aussi efficaces que les cellules monocristallines.

Les Panneaux monocristallins

La surface noire caractéristique des panneaux photovoltaïques indique que nous avons affaire à des modèles monocristallins. Outre la couleur, on les reconnaît également aux coins arrondis caractéristiques des cellules de silicium. Cela indique immédiatement une méthode de production différente. Des polycristaux de silicium sont fondus dans un creuset, puis un embryon de cristal (également en silicium) est inséré dans cette masse – il est ensuite lentement retiré du creuset et tourné autour de son propre axe de manière à former un monocristal cylindrique unique. Ce n’est qu’à partir de là que les plaquettes de silicium finies peuvent être découpées. La production de panneaux monocristallins prend donc beaucoup de temps et génère davantage de déchets. Cela se traduit naturellement par le coût de ces monocristaux.

Panneau photovoltaique montagne

Mais qu’obtenons-nous en retour ?

Tout d’abord, le rendement et l’efficacité plus élevés de ces cellules. Le rendement des panneaux polycristallins est estimé à 14-16%, tandis que dans le cas des monocristallins, il dépasse 20%. Pour obtenir la même quantité d’électricité avec des panneaux polycristallins moins chers, nous devrions agrandir toute l’installation, ce qui entraînerait évidemment des coûts supplémentaires de main-d’œuvre et d’éléments de montage. Le faible poids et la taille réduite des panneaux monocristallins sont également mis en avant comme un avantage supplémentaire, de même que leur plus grande durabilité et leur moindre perte d’efficacité au fil des ans.

Lequel choisir ?

Les panneaux poly et monocristallins sont tous deux utilisés aujourd’hui. Bien que ces derniers soient légèrement plus chers, ils peuvent s’avérer plus rentables à long terme. Compte tenu de la possibilité de subventionner l’installation à domicile et de la possibilité de financer l’investissement par un prêt pour le photovoltaïque, il est intéressant d’envisager de choisir des panneaux plus performants sur le plan énergétique. Ils seront non seulement plus durables, mais auront également une incidence sur l’esthétique du toit. Le noir neutre convient à pratiquement tous les matériaux de couverture, en particulier dans la version avec une sous-couche noire et avec un cadre oxydé noir (le fameux noir intégral).

Alexis

Alexis

Bonjour à tous je suis Alexis, j'ai 27 ans et je suis passionné d'énergie. Après avoir fini mes études en énergie renouvelable, je me suis lancé dans la création de ce blog afin de sensibiliser et informer les personnes qui me suivront lors de mon aventure sur le web. Je vous transmettrez des conseils pour optimiser votre consommation en énergie afin de réduire vos charges ainsi que réduire la pollution sur notre planète. Je suis à votre écoute si vous avez des sujets à traiter en particulier, bonne lecture !

Voir tous les articles de Alexis →