22 mai 2024
entretien d'une pompe à chaleur air air

L’entretien d’une pompe à chaleur air air

L’entretien régulier d’une pompe à chaleur air-air est devenu obligatoire tous les deux ans depuis juillet 2020 pour les appareils de 4 à 70 kW. Ce nettoyage rigoureux permet de maintenir un bon Coefficient de Performance et d’éviter une diminution progressive de l’efficacité. Découvrons les étapes clés et les avantages d’un entretien optimal.

Izi Confort, filiale du groupe EDF, est spécialiste pour l’installation de chaudière gaz.

⚖️ Obligation légale depuis 2020

Depuis le 29 juillet 2020, l’entretien des pompes à chaleur dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW est devenu obligatoire tous les deux ans.

Pourquoi entretenir une pompe à chaleur air air

L’entretien régulier d’une pompe à chaleur air-air est essentiel pour maintenir son efficacité et sa durée de vie. Depuis le 29 juillet 2020, cet entretien est devenu une obligation légale pour les appareils dont la puissance se situe entre 4 et 70 kW. Cette mesure vise à s’assurer du bon fonctionnement des pompes à chaleur et à prévenir les risques environnementaux et sanitaires liés à une maintenance négligée.

Préserver les performances et l’efficacité énergétique

Au fil du temps, les pompes à chaleur air-air peuvent voir leurs performances diminuer en raison de l’accumulation de poussière dans les filtres, de l’obstruction du ventilateur par des éléments extérieurs ou encore de la dégradation du circuit de fluide frigorigène. Un entretien régulier permet de maintenir un bon Coefficient de Performance (COP), généralement compris entre 3 et 5 pour ce type d’appareil. Le COP représente le ratio entre l’énergie produite et l’énergie consommée par la pompe à chaleur.

Garantir l’étanchéité du circuit frigorifique

Le fonctionnement des pompes à chaleur repose sur un échange thermique entre une source chaude et une source froide, rendu possible par la circulation d’un fluide frigorigène dans un circuit dédié. Ce fluide, nocif pour l’environnement lorsqu’il est à l’état gazeux, nécessite une attention particulière lors de l’entretien. Le professionnel en charge de la maintenance doit vérifier l’étanchéité du circuit et, si nécessaire, remplacer le fluide. Pour cela, il doit impérativement détenir une attestation de capacité pour la manipulation de ces substances.

Charge en fluide frigorigène Fréquence d’entretien obligatoire
Moins de 2 kg ou 5 Teq CO2 Tous les 2 ans
Plus de 2 kg ou 5 Teq CO2 Tous les ans

En résumé, l’entretien obligatoire des pompes à chaleur air-air permet de :

  • Préserver les performances et l’efficacité énergétique de l’appareil
  • Garantir l’étanchéité du circuit frigorifique et prévenir les fuites de fluide nocif
  • Prolonger la durée de vie de la pompe à chaleur
  • Assurer un fonctionnement sûr et respectueux de l’environnement
Les infos sur les énergies :  Pourquoi choisir le photovoltaïque ?

Comment nettoyer soi-même sa pompe à chaleur

L’entretien régulier d’une pompe à chaleur air-air est essentiel pour maintenir son efficacité et prolonger sa durée de vie. Entre les entretiens obligatoires tous les deux ans par un professionnel, il est tout à fait possible de réaliser soi-même quelques opérations de nettoyage simples mais importantes.

Nettoyer les unités intérieure et extérieure

La première étape consiste à nettoyer régulièrement les unités intérieure et extérieure de la pompe à chaleur. Au niveau de l’unité extérieure, il faut veiller à retirer les feuilles mortes, brindilles et autres débris qui peuvent s’accumuler et gêner le fonctionnement. Un nettoyage à l’eau savonneuse des différents composants permet aussi d’éliminer la poussière et les saletés.

Pour l’unité intérieure, l’entretien passe surtout par le nettoyage des filtres au niveau des bouches d’insufflation :

  • Éteindre la PAC et attendre son refroidissement
  • Ouvrir la bouche d’insufflation
  • Dépoussiérer le filtre à l’aspirateur en puissance minimale
  • Nettoyer le filtre à l’eau savonneuse
  • Laisser sécher puis replacer le filtre

Idéalement, ce nettoyage des filtres doit être réalisé une fois par mois pour une efficacité optimale.

Protéger l’unité extérieure en hiver

En hiver, il est conseillé de protéger l’unité extérieure des intempéries et du gel en la recouvrant d’une housse adaptée. Cela permet d’éviter qu’elle ne fonctionne en surrégime par grand froid. Pensez à retirer la housse une fois les beaux jours revenus.

Faire un bilan régulier des performances

Entre deux entretiens, restez vigilant quant aux performances de votre pompe à chaleur air-air. Surveillez sa consommation électrique et son efficacité. Si vous constatez une dégradation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel sans attendre le prochain entretien obligatoire. Cela vous évitera une panne et des réparations plus coûteuses.

Avec ces quelques gestes simples d’entretien régulier, vous optimiserez le fonctionnement de votre pompe à chaleur air-air. Ils viennent en complément de l’entretien obligatoire bisannuel par un professionnel certifié, indispensable pour vérifier l’étanchéité du circuit et les éléments techniques.

pompe à chaleur air air

Quand faire appel à un professionnel

Pour un entretien professionnel et approfondi de votre pompe à chaleur air-air, il est recommandé de faire appel à un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) tous les deux ans. Ce professionnel qualifié effectuera une maintenance complète de votre appareil afin de garantir des performances optimales et une longue durée de vie.

Les infos sur les énergies :  Qu'est-ce que l'énergie solaire ?

Les points clés d’un entretien par un professionnel

Lors de sa visite, l’installateur RGE procédera à plusieurs vérifications et opérations essentielles :

  • Contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique et de l’état du fluide frigorigène
  • Mesure des performances et du rendement de la pompe à chaleur
  • Nettoyage et remplacement si nécessaire des filtres à air
  • Vérification du bon fonctionnement des différents composants (compresseur, ventilateur, échangeurs thermiques…)
  • Contrôle des paramètres de fonctionnement (débit, pression, température)
  • Vidange du bac à condensats

À l’issue de l’entretien, le professionnel vous remettra un certificat attestant du bon état de fonctionnement de votre pompe à chaleur air-air. Il pourra également vous prodiguer des conseils personnalisés pour une utilisation optimale de votre appareil au quotidien.

Coût et avantages d’un contrat d’entretien

Le tarif d’un entretien réalisé par un installateur RGE se situe généralement entre 100€ et 300€. Ce montant peut varier selon la puissance et la complexité de votre pompe à chaleur air-air.
Pour ne pas avoir à y penser, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien auprès de votre installateur. Moyennant un coût annuel, ce contrat vous garantit une maintenance régulière mais aussi une intervention rapide en cas de panne.

Type de contrat Prix moyen annuel Avantages
Entretien seul 100€ à 200€ Maintenance obligatoire tous les 2 ans
Entretien + dépannage 200€ à 300€ Maintenance régulière + intervention en cas de panne

Bien qu’engageant un coût supplémentaire, opter pour un contrat d’entretien vous apporte une véritable tranquillité d’esprit. Vous avez la certitude que votre pompe à chaleur air-air sera toujours parfaitement entretenue et dépannée rapidement si besoin. Un appareil bien maintenu, c’est aussi des performances préservées sur la durée et donc des économies d’énergie à la clé !

Découvrez les coûts et avantages de l’entretien régulier

L’entretien régulier d’une pompe à chaleur air-air est essentiel pour maintenir ses performances et sa durabilité dans le temps. Bien qu’il représente un coût initial, il peut s’avérer très avantageux sur le long terme.

Les bénéfices d’un contrat d’entretien annuel

Souscrire un contrat d’entretien annuel ou bisannuel avec un professionnel certifié RGE offre plusieurs avantages :

  • Un suivi régulier et approfondi de l’état de la pompe à chaleur
  • Une intervention rapide en cas de panne, souvent incluse dans le contrat
  • Des conseils personnalisés pour optimiser l’utilisation et les réglages
  • Le maintien d’un rendement élevé et d’une consommation d’énergie maîtrisée
Les infos sur les énergies :  Réchauffement climatique : définition, conséquences et causes

Le coût d’un tel contrat se situe généralement entre 100 et 300€ par an selon les prestations incluses. C’est un investissement qui peut sembler important mais qui est vite rentabilisé.

Éviter des pannes coûteuses

Un entretien négligé peut en effet entraîner une usure prématurée des composants, une baisse de performance et à terme des pannes nécessitant des réparations onéreuses comme le remplacement du compresseur. Quelques exemples de coûts :

Pièce défectueuse Coût moyen de remplacement
Compresseur 1000 à 2000 €
Carte électronique 400 à 700 €
Fuite de fluide frigorigène 150 à 400 € (détection et recharge)

Un entretien préventif permet de détecter et corriger ces problèmes avant qu’ils ne s’aggravent. Il vaut mieux prévenir que guérir !

Préserver les performances et faire des économies

Une pompe à chaleur bien entretenue conserve un excellent rendement dans la durée. Son coefficient de performance (COP) reste élevé, c’est-à-dire qu’elle produit 3 à 5 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Cela se traduit par des factures de chauffage réduites sur le long terme.

À l’inverse, une maintenance insuffisante entraîne une dégradation progressive des performances. La consommation électrique augmente pour un même niveau de confort. Cela réduit les économies réalisées par rapport à un chauffage traditionnel.

En résumé, le coût d’un contrat d’entretien pour une pompe à chaleur air-air est rapidement compensé par les bénéfices apportés : pérennité du système, performances préservées et consommations maîtrisées sur la durée. Un choix judicieux pour profiter au mieux de cette solution de chauffage écologique et économique.

Un investissement rentable sur le long terme

Un entretien régulier de la pompe à chaleur air-air, qu’il soit réalisé par soi-même ou par un professionnel certifié, garantit la pérennité et l’efficacité de l’appareil. Malgré un coût initial plus élevé, un contrat d’entretien inclusif de dépannage peut s’avérer rentable sur le long terme en évitant des pannes coûteuses et en optimisant les performances énergétiques. Avec l’évolution des technologies et des réglementations, l’entretien demeure un enjeu crucial pour profiter pleinement des avantages écologiques et économiques de ce système de chauffage.

Alexis

Alexis

Bonjour à tous je suis Alexis, j'ai 27 ans et je suis passionné d'énergie. Après avoir fini mes études en énergie renouvelable, je me suis lancé dans la création de ce blog afin de sensibiliser et informer les personnes qui me suivront lors de mon aventure sur le web. Je vous transmettrez des conseils pour optimiser votre consommation en énergie afin de réduire vos charges ainsi que réduire la pollution sur notre planète. Je suis à votre écoute si vous avez des sujets à traiter en particulier, bonne lecture !

Voir tous les articles de Alexis →